Secteur Public Local

Mazars accompagne les collectivités territoriales, leurs établissements publics, leurs satellites et offices. Nos équipes pluridisciplinaires accompagnent les élus et les services dans la définition et mise en œuvre de leurs projets de transformation, leur développement économique, leur stratégie financière mais également dans leur démarche de sécurisation et d’optimisation de leurs interventions financières auprès de l’ensemble des acteurs du territoire.

Une offre de services adaptée à vos besoins

Expertise financière et fiscale

Modernisation de la gestion des services publics locaux

Fiabilisation des comptes publics locaux

Stratégie des territoires

Performance opérationnelle et systèmes d'information

Définition des stratégies de transformation

Simplification de l'expérience client

Accompagnement au changement

Il nous font confiance

  • Région Hauts-de France / Accompagnement des entreprises en difficulté
  • Conseil Départemental de Haute-Garonne / Assistance à maîtrise d’ouvrage pour le projet de transferts de compétences du Conseil à la Métropole de Toulouse et à la Région Occitanie
  • Conseil Départemental de l’Aube / Accompagnement dans un processus de certification des comptes
  • Métropole de Lyon / Assistance à l’analyse financière des organismes externes
  • Ville de Paris / Assistance à Maîtrise d’Ouvrage pour la mise en œuvre de l’appel à projets innovants « Réinventer Paris » 
  • Ville de Paris / Appui à la mise en œuvre d’un contrôle interne budgétaire et comptable
  • Lille Métropole / Expertise Financière pour la requalification du centre-ville de Villeneuve d’Ascq
  • Paris Est Marne et Bois / Accompagnement à la création et à la mise en œuvre opérationnelle d’un établissement public territorial
  • Conseil Départemental 91 / Audit d’organisation

  

Nous consulter

Publication

Enseignement, recherche et culture_1086x202

Marges de manœuvre des universités et écoles

Dans un contexte de rigueur budgétaire et donc de raréfaction des moyens, les dotations de l’Etat versées aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche sont en diminution programmée. Si le rapport IGF/IGAENR a formalisé en mars 2015 une grille d’analyse des composantes du fonds de roulement des établissements – notamment leur part mobilisable – c’est pour orchestrer à long terme la mobilisation de ces fonds capitalisés (environ deux milliards d’euros) sur une base objective et soutenable.

Téléchargez pdf 2,31 MB