Les 5 incontournables des comités d'audit et gouvernance - Numéro 14

Dans ce contexte de rentrée, encore très marqué par la persistance à l’échelle mondiale du COVID-19, ce quatorzième numéro des 5 incontournables de la Banque fait un point sur l’allègement des exigences réglementaires dans le cadre de la pandémie, la recrudescence des cas de fraude dans le contexte de crise, les impacts sur le risque de blanchiment des capitaux ainsi que les nouvelles réglementations visant à promouvoir la Finance Durable dont la crise du Covid-19 a rappelé la plus que nécessaire prise en compte.

Accéder à la publication

Découvrez le nouveau numéro des 5 incontournables banque n°14 

Les banques ont un rôle clé à jouer pour permettre à l’économie réelle de survivre à cette crise liée à la pandémie de covid-19 . Le renforcement significatif de la règlementation prudentielle permet aux établissements bancaires d’afficher de solides niveaux de capital et de liquidité pour affronter cette crise.

Les situations de crise créent un terrain propice pour les fraudeurs, notamment parce que les équipes sont mobilisées dans la gestion de l’exeptionnel et moins assidues dans la conduite des contrôles habituels.

Au-delà des publications et des lignes directrices de l’European Banking Authority (EBA) ou de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), le contrôle et la supervision des principaux partenaires de la sphère « système d’information », au sens large, devient une activité à part entière pour de nombreux établissements. En dehors des services traditionnels proposés par ces acteurs, autour des sujets de maintenance ou d’hébergement informatique, on voit apparaître des sujets d’externalisation autour de nouveaux services : gestion de la sécurité, gestion des Security Operations Centers (SOC), gestion des PUPA ou encore le sujet monétique.

Dans le cadre de la Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme (LCB/FT) , l’écosystème mondial revêt une importance capitale car les délinquants ont toujours profité des crises pour accroître leurs méfaits.

La covid-19 a soulevé « un besoin critique de renforcer la durabilité et la résilience de nos sociétés et de nos économies » (Commission européenne). Les initiatives relatives à la Finance Durable ne sont pas nouvelles. Lancé en mars 2018, le plan d’action de l’Union européenne (UE) vise à établir une stratégie globale concernant la finance durable. Il a été enrichi du pacte vert pour l’Europe en décembre 2019 visant à définir la stratégie de croissance pour faire de l’Europe le premier continent neutre sur le plan climatique d’ici 2050.

Pour découvrir ce 14ème numéro, téléchargez notre newsletter ci-dessous : 

Télécharger 

5i 14- image de couv.png