Étude | L'information financière des sociétés européennes sur les enjeux climatiques

Janvier 2024 | Après une première édition portant sur les comptes 2021 qui avait révélé l’intérêt des entreprises pour les enjeux climatiques, notre seconde étude, sur les comptes 2022, montre une généralisation et un enrichissement de l’information. Cette étude porte sur l'intégralité des entreprises du CAC 40 et de l'Euro Stoxx 50.

Télécharger l'étude

Enjeux climatiques 

Quasiment toutes les sociétés mentionnent désormais les enjeux climatiques dans leurs états financiers. L’approche s’est systématisée et les termes sont largement harmonisés. L’information s’est enrichie tant dans l’identification des enjeux que dans l’évaluation de leurs incidences sur les comptes et la description des mécanismes spécifiques qu’ils induisent. La palette des possibles s’est élargie et révèle quelques tendances sectorielles.

  • 3des émetteurs consacrent une note distincte aux enjeux climatiques
  • 1des émetteurs affiche pour objectif de contribuer à la neutralité carbone
  • 2des établissements financiers détaillent les risques et opportunités climatiques

Incidences comptables des enjeux climatiques 

L'étude révèle que les mentions en lien avec les enjeux climatiques concernent principalement les actifs non financiers portant l'activité, et qu’au-delà du risque de perte de valeur, l’information porte sur le caractère transformant des enjeux climatiques : par la redéfinition des activités (donc de l'information sectorielle) et par les investissements, réalisés ou budgétés, qu’ils nécessitent pour contribuer à la transition climatique. 

  • 1des émetteurs détaille les investissements réalisés ou programmés
  • 1des émetteurs mentionne une incidence des enjeux environnementaux sur ses provisions ou passifs éventuels
  • 3des émetteurs mentionnent des objectifs ESG parmi les critères de performance pour les rémunérations fondées sur des actions, démontrant l'engagement conjoint des dirigeants et actionnaires

Enfin, l'étude montre des incidences plus sectorielles, comme les provisions environnementales dans l'industrie ou l’incidence des risques climatiques sur la mesure du risque financier des institutions financières.

Instruments de politiques environnementales et climatiques

L'étude détaille les mécanismes limitatifs sur les émissions de carbone ainsi que les politiques incitatives en faveur des énergies renouvelables, des économies d’énergie et de la finance durable. Ces mécanismes tantôt réglementaires, tantôt contractuels, peuvent engendrer de nouveaux types de droits et de nouvelles obligations. Ils soulèvent généralement la question de la qualification comptable des contrats qui les portent.

Téléchargez l’étude en anglais

Téléchargez l’étude en français : 

couv.png