La Data, pierre angulaire de la maintenance aéronautique

Entretien avec Bart CLAUS, directeur projet business development chez Air France industries KLM engineering & maintenance, branche MRO du groupe Air France KLM
Mars - 2020

Observateurs passionnés des évolutions du secteur au sein de la communauté Aéro de Mazars, nous avons rencontré Bart Claus, Directeur Projet Business Development chez Air France Industries KLM Engineering & Maintenance, branche MRO du groupe Air France KLM, qui nous livre dans cet entretien son appréciation des évolutions, opportunités et enjeux liés à l’exploitation du big data dans le secteur aéronautique et son écosystème.

 

Bart CLAUS
Directeur Projet Business Development chez Air France Industries KLM Engineering & Maintenance, branche MRO du groupe Air France KLM

 

L'exploitation des données : quels leviers d'opportunités pour le secteur et ses acteurs ? 

>> La recherche de performance avant tout
En tant que compagnie aérienne, le premier levier d’économie reste la recherche de performance opérationnelle ; autant parler dès maintenant de maintenance prédictive car c’en est le parfait exemple. Aujourd'hui, il est possible d'anticiper l’arrivée d’une défaillance technique et ainsi réduire de 50 à 70 % le volume de pannes !

>> L’impact direct sur les stocks de rechange et la supply chain.
Savoir prédire quand on a besoin d’une pièce permet d’optimiser le niveau de stocks de pièces de rechange et d’en avoir besoin à moins d’endroits différents. Mécaniquement, réduire les stocks génère un impact financier immédiat. 

>> Réparer plutôt que remplacer !
Grâce à la maintenance prédictive, on parvient à mieux positionner les interventions de maintenance pour agir à temps et favoriser les réparations plutôt que le remplacement et le rachat de pièces neuves.

Également dans cet entretien :

  • L'émergence de la data et son exploitation fait-elle des data scientists une denrée rare sur le marché ? 
  • L'essor de la data entraîne-t'elle l'entrée de nouveaux acteurs sur le marché ? 
  • Quels sont les nouveaux facteurs de risque qui accompagnent ce mouvement ?
  • Quel impact de la data sur la réduction de l'empreinte carbone de l'aérien
  • Quelles innovations à venir ? Et bien d'autres thématiques etc.
Mazars_Publication_Aero_Data_Mars_2020.png

Découvrir la publication 

S'inscrire à la newsletter L'Industry'L