Mazars et Mobiliwork innovent pour l’optimisation des coûts RH des professionnels en réseau

Bien que méconnu par les chefs d’entreprise, le prêt de salariés répond pourtant à certaines préoccupations en matière de ressources humaines. Encadré par la Loi Cherpion du 28 juillet 2011, il permet à deux entreprises de se prêter un salarié pour une durée et à des conditions prédéterminées.

Appliqué à l’échelle d’un réseau, le prêt de salariés présente de nombreuses vertus :

  • Adaptation des charges de personnel aux variations d’activité,
  • Mise à disposition, entre franchisés, d’un personnel motivé et déjà formé aux particularités du concept,
  • Souplesse accrue, démarches simplifiées et coûts moindres en comparaison au recours à l'intérim et au CDD,
  • Fidélisation de collaborateurs en leur permettant de relever ponctuellement un nouveau challenge dans un autre point de vente,

Comment le mettre en place ? Quel impact pour votre comptabilité ? Quels bénéfices pour ces nouveaux salariés et quels impacts pour votre image ?

Nous vous proposons de découvrir, à travers le webinar suivant, ce nouveau moyen de gestion RH illustré par des cas concrets (simulations).

Intervenants :

  • Catherine Bergaud, Associé, Mazars
  • Jérôme Gonon, Co-fondateur, Mobiliwork
  • Pierre Thivolet, Président, N7 Productions

 

Vous souhaitez recourir au prêt de main-d'oeuvre ?

Rendez-vous sur le site de notre partenaire : www.mobiliwork.com

Zoom sur

managing-team-1086x202

Et si les franchisés se prêtaient leurs salariés ?

Le monde de la Franchise connait déjà la mobilité du personnel entre points de vente. Cela permet, pour un même propriétaire - qu’il soit multi-franchisé au sein d’une même enseigne, ou bien pluri-franchisé - d’optimiser la gestion de ses ressources humaines. Beaucoup moins connu et répandu, le dispositif du prêt de main-d’œuvre permet aux franchisés d’aller « extra-muros » en se prêtant entre eux les compétences de leurs salariés. Quels sont les condit ions et avantages de cette solution ? Explications.