Performance opérationnelle des fonctions supports

Dans un contexte marqué à la fois par une contraction des moyens et une augmentation des attentes en termes de mission et de qualité de service, les fonctions supports sont en première ligne pour réduire les coûts de gestion, permettre aux autres services de se concentrer sur leurs missions « cœur de métier », et créer de la valeur et du conseil auprès de la direction générale.

Une offre de services adaptée à vos besoins

Design de service et amélioration du service rendu

Audit financier

Performance opérationnelle

Stratégie de transformation et accompagnement

Systèmes d'information

Ils nous font confiance

  • SGMAP - Direction des Achats de l’Etat / Refonte des processus Achats de la sphère Etat et offre de service des plateformes régionales achats dans les services déconcentrés
  • Ministère de l’Intérieur / Optimisation du processus « approvisionnement » de la chaîne Commande Publique
  • CNAM / Définition de la stratégie Achats des Ugecam
  • CNAM / Optimisation des fonctions transversales : lutte contre la fraude, secrétariat général, contrôle de gestion
  • CNAV / Audits des fonctions supports de plusieurs CARSAT et audit de la fonction RH centrale
  • La Poste / Refonte de l’offre de service et de l’organisation de la fonction Contrôle de gestion Groupe
  • La Poste / Accompagnement de la fusion de plusieurs systèmes financiers (aspects technique et organisationnel)
  • SNCF / Appui à la mise en œuvre de la réforme ferroviaire auprès de la Direction Financière
  • ANSES / Diagnostic de l’organisation de la chaîne de la Dépense
  • IRSN / Amélioration de la gouvernance et du pilotage économique et financier
  • Ministère de l’Ecologie / Accompagnement à la mise en œuvre de la dématérialisation des factures
  • ARS Rhône Alpes Auvergne / Réorganisation de la fonction Finances

 

Nous consulter

Publication

Enseignement, recherche et culture_1086x202

Marges de manœuvre des universités et écoles

Dans un contexte de rigueur budgétaire et donc de raréfaction des moyens, les dotations de l’Etat versées aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche sont en diminution programmée. Si le rapport IGF/IGAENR a formalisé en mars 2015 une grille d’analyse des composantes du fonds de roulement des établissements – notamment leur part mobilisable – c’est pour orchestrer à long terme la mobilisation de ces fonds capitalisés (environ deux milliards d’euros) sur une base objective et soutenable.

Téléchargez pdf 2,31 MB