La classe de prévention de l’illettrisme des enfants de quartier de La Beaucaire à Toulon.

Au cœur du quartier le plus pauvre du Var, dans le quartier de la Beaucaire à Toulon, l’association Le Rocher Oasis des Cités, en lien avec l’enseignement privé du Var et La Croix Rouge Française, a ouvert en septembre 2011 une classe spécifique à petit effectif pour 6 élèves du CP au CM2 qui présentent des signes importants d’illettrisme afin de leur permettre de raccrocher au système scolaire.

Lucas, Laurie, Habiba, Fahra, Valentin et Kessy ont fait des progrès notoires depuis septembre, ils ont repris confiance en eux-même et nous avons bon espoir de les faire réintégrer le cursus scolaire normal.

Le Rocher a constaté qu’un élève en échec scolaire, sans soutien de sa famille et sans lien entre la famille et l’école, se met peu à peu au ban et finit par décrocher et ce, malgré les aménagements mis en place par l’école. Pour prévenir le risque de décrochage scolaire, l’idée a germé de proposer à certains enfants une à deux années dans une classe à petit effectif pour compenser les lacunes et acquérir des bases solides pour pouvoir réintégrer un cursus ordinaire.

La classe est encadrée par une enseignante qui a déjà travaillé dans des écoles de zones sensibles de Seine Saint Denis. Le programme est conforme aux exigences de l’éducation nationale. Tous les apprentissages se font avec des outils concrets ; par exemple : une balance, des bouliers… Le petit effectif donne une grande souplesse et permet aux enfants de manipuler d’avantage (matériel Montessori). Nous utilisons la méthode « Jean-qui-rit » pour la lecture. En plus du travail scolaire proprement dit, les enfants font du jardinage, du sport, de la musique, des visites culturelles, des randonnées pour découvrir la nature.

D’un point de vue pratique, les locaux sont ceux du Rocher, au cœur de la cité de La Beaucaire et grâce à cette proximité, l’enseignante connait et implique les familles des enfants, gage de succès pour eux : « Normalement, le travail de l’enseignant s’arrête à la porte de l’école ; je suis donc particulièrement heureuse de pouvoir aller rencontrer l’élève et ses parents à domicile » (l’enseignante de la classe).

Pour le déjeuner, les élèves sont accueillis dans la cantine scolaire de l'Externat St Joseph à Ollioules (école privée catholique jouxtant La Beaucaire). En plus de pouvoir jouer au basket et au hand-ball avec l'association sportive de l'école, ils pourront se faire de nouvelles amitiés. L’accueil a vraiment été très chaleureux dès le début de la rentrée. 

 

 

Témoignages de parents :

« Ma fille qui était en CP coulait, elle n’aimait pas l’école et faisait tout pour ne pas y aller. J’étais perdue. Je suis venue demander du secours au Rocher que je connaissais déjà (mes autres enfants fréquentent l’aide aux devoirs). Aujourd’hui, Kessy est heureuse, elle trouve l’envie de travailler. Je vois ses progrès de jour en jour. Cette classe n’aide pas seulement les enfants, cela m’a ouvert aussi. J’ai trouvé des gens de confiance avec qui je peux dialoguer. Quand j’ai un souci, ils sont là pour m’écouter. Je suis plutôt de nature renfermée et là, pour la première fois, j’ai accompagné Kessy et sa classe en sortie et j’ai participé à la pièce de théâtre. »

 

« L’année dernière, Valentin était devenu le souffre-douleur de certains camarades, il était en baisse scolaire, il n’était pas bien dans sa peau, rien n’allait plus. Valentin a appris à rire. Il s’est épanoui, il a envie d’apprendre, de connaître. Il y a eu un déblocage. Son orthophoniste, présente pour l’inauguration, m’a dit qu’il n’a plus besoin d’elle, l’école lui suffit. Je sais que mon fils peut aller loin. Il m’a prouvé qu’il était capable ! Son frère de 8 ans a également des problèmes à l’école, il devient violent et décroche. Je souhaite qu’il intègre l’école l’année prochaine. »

Partager