Les actions de la Fondation

Les projets retenus par la Fondation sont choisis, après débat, par un Comité de sélection. L’action de la Fondation d’entreprise s’inscrit dans la continuité des opérations de solidarité et de mécénat menées par le Groupe Mazars.

Les projets et associations qui ont été retenus par le Comité de sélection pour bénéficier du soutien de la Fondation Mazars.

  

  • Association Théodora - Cette année encore, la Fondation Mazars a choisi de parrainer l’association Theodora pour l’accompagner dans la poursuite de sa mission. Theodora permet à des enfants hospitalisés et des enfants autistes séjournant dans des Instituts Médico-Educatif (IME), de rire et s’amuser, grâce à la visite de « Docteurs Rêves » qui sont des clowns professionnels et formés au milieu hospitalier. Le soutien de la Fondation a permis de nombreuses interventions des clowns au sein de l’IME du Moulin Vert à Paris.
  • Votre Ecole Chez Vous : apporte au domicile des enfants et adolescents malades ou handicapés physiques, l'enseignement élémentaire et secondaire qu'ils ne peuvent recevoir, du fait de leur état de santé, dans les établissements collectifs.
  • Terr’Active : association dont le but est de promouvoir en France l'ONG Terr'Ativa, dans sa philosophie et ses actions menées au service de l’éducation des populations défavorisées de Rio de Janeiro. L'engagement de la Fondation Mazars permettra l'aide et le soutien à l'éducation et linsertion sociale de 100 jeunes défavorisés (soutien scolaire, activités sportives et culturelles).

 

  • " Al Karam " : association dont le but est de venir en aide aux enfants en situation difficile plus particulièrement aux enfants des rues en essayant de s'ériger en tant que partenaire actif et non en tant qu'assistant. La Fondation Mazars va participer à la mise en place d'une formation professionnelle en restauration pour 15 jeunes en situation précaire à Safi au Maroc.
  • " L’envol ", association qui intervient dans le soutien psychologique des enfants atteints de pathologies graves en leur offrant notamment des séjours de vacances avec des encadrements adaptés. Mazars soutient plus particulièrement l'acquisition de nouveaux équipements en kinésithérapie pour la rééducation fonctionnelle à Fontainebleau.
  • " Pas à Pas Grand Paris ", association œuvrant en faveur des enfants souffrant d’autisme et qui apporte également un soutien pédagogique à leurs parents.
  • " Coup de Pouce Humanitaire ", aide financière pour l'achèvement des travaux de construction d'une maternité à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
  • " Averti Les Galopins ", association travaillant sur l’accueil et la réinsertion d’enfants infirmes moteurs cérébraux.
  •  "Foyer Notre Dame des Sans Abris ", association lyonnaise œuvrant à l'accueil, l'hébergement, l'accompagnement et l'insertion des personnes en difficultés. La Fondation Mazars intervient notamment aux côtés de cette association pour réhabiliter un ancien bâtiment d'usine afin de pouvoir y créer des places d'hébergement d'urgence.
  • " C.I.E.LO " (Coopération Internationale pour les Equilibres Locaux),
    • Mazars soutient le projet de cette association visant à construire une ludothèque dans le quartier défavorisé de N'Dotié à Abobo, ville de la banlieue d'Abidjan.
    • Mazars soutient également le projet de créer une bibliothèque en complément d’une ludothèque, accessible à tous publics, au Bénin, à Djegbadji-Ouidah.
    • Création d’un espace informatique voisin d’un ludothèque pour favoriser l’apprentissage intégral des jeunes d’un quartier défavorisé en Bolivie.
    • Contribuer à améliorer l’accès aux nouvelles technologies d’adolescents et de jeunes pour la plupart d’origine indigène de façon encadrée.
  • " Solidarité Technologique ", association dont la vocation est de permettre "l'accès à la dignité par l'outil et le savoir". La Fondation Mazars intervient aux côtés de cette association pour la construction de nouveaux locaux de formation à Yaoundé au Cameroun.
  • " Fidei " (Formation Information Développement et Echanges Internationaux), association humanitaire française ouvrant pour l'éducation dans plusieurs pays en développement. La Fondation Mazars s'engage aux côtés de cette association dans un projet de réhabilitation, d’extension et d’équipement d’une école élémentaire à Dodds s'insquivant dans un projet plus vaste comprenant également l’ouverture du collège Samba Ndiémé Sow à Ndar Toute, Saint Louis du Sénégal.

 

  • " Primo Levi ", association dont le but est d'accueillir des personnes victimes de la torture et de la violence politique dans un centre de soins et proposer une prise en charge pluridisciplinaire.
    • La Fondation Mazars s'engage dans un projet consistant à apporter soutien matériel et soins psychologiques aux enfants victimes de torture dans leur pays d’origine et réfugiés en France.
    • La Fondation Mazars s'engage également dans un projet qui consiste à apporter une prise en charge pluri disciplinaire (médicale, psychologique, sociale et juridique) à des enfants exilés, victimes de sévices dans leur pays d’origine, sous la forme de 200 consultations et d’un suivi psycho thérapeutique de 10 d’entre eux pendant 5 mois.
  • " Entraide Saint Jean ", cette association présente un projet visant à promouvoir l’égalité des chances par le financement de frais de séjour à Paris d’étudiants consciencieux et à bon potentiel ne disposant pas des moyens financiers nécessaires à un logement décent et au paiement de leurs charges de scolarité (inscriptions et matériels pédagogiques).
  • " Dixième Famille ", cette association se propose, en Picardie, d’accompagner des jeunes en difficulté, issus de l’Epide (Etablissement Public d’Insertion et de Défense) par l’accès à une plateforme électronique permettant, avec la participation de bénévoles, de mutualiser les savoirs.
  • " Aide aux Enfant de Hue ", ce projet consiste à créer une école de boulangerie – pâtisserie destinée à des jeunes orphelins ou issus de familles très pauvres.
  • " Aerosolidarité " participe à l'édition 2012 du tour aérien "Rêves de Gosses", qui permet d'offrir un baptême de l'air à des enfants atteint par un handicap psychique ou physique et qui ont réalisés ensemble un projet pédagogique. Aérosolidarité a dors et déjà déposé un dossier et bloqué un avion pour participer au tour 2012. Ce sera la 8ème participation consécutif de l'association au tour "Rêves de Gosses". La subvention accordée par Mazars permettrait à Aérosolidarité d'acquitter les frais d'inscription au tour 2012 et de financer 60% des heures de vol et son avion.
  • " Citoyen des rues ", l'association a pour objectif d'aider les enfants des rues en les accompagnant socialement afin de les réinsérer dans la société dans laquelle ils vivent, en partenariat avec des acteurs locaux. Le projet "Une formation pour le droit à un avenir" débutera en Juillet 2012, une vingtaine d'adolescents des rues des quartiers défavorisés de Fès (au Maroc) ont été sélectionnés pour suivre une formation diplômante d'une durée de deux ans.ces formations ont comme finalité d'aider les bénéficiaires à élaborer un projet professionnel tout en améliorant leur condition sociale. Elles débouchent sur un diplôme d'Etat délivré par l'entraide internationale.
  • Compagnie les enfants perdus ", faire créer par un groupe d'enfants "Dys" (dyslexiques, dyscalculiques, dyspraxiques...) un support pédagogique théâtral de prévention, d'information et de dialogue autour des dyslexies. Ce projet sera ensuite promu dans toute la France par le biais de représentations théâtrales pédagogiques. Enfants "Dys", parents, professionnels de l'enfance et spécialistes des "Dys" sont associés tout au long de la réalisation de ce projet. Ce projet bénéficiera de l'expérience de Laurent Cottel, directeur artistique de la compagnie, déjà récompensé par le label Grande Cause Nationale et l'UNESCO pour plusieurs projets à visée pédagogique.
  • La Plume de Swane ", depuis 2003 l'association Swane accompagne les enfants hospitalisés en séjour longue durée dans la réalisation de leur propre magazine, La Plume de Swane(4 à 6 numéros par an). Le projet proposé est la réalisation du numéro 28 du magazine qui sera préparé à l'automne 2012 par les enfants hospitalisés dans les hôpitaux Trousseau et Necker (Paris). Il sera ensuite maquetté pour une parution fin décembre 2012. La Plume de Swane est distribué dans différents services des hôpitaux Trousseau et Necker, ainsi qu'aux abonnés de La Plume de Swane et dans les magasins Fnac de Paris
  • "Mi Otro Mundo" a pour projet de favoriser l'épanouissement des enfants de la communauté de Zappalal à Lima (Pérou) en leur offrant une éducation de qualité adaptée au contexte local. Mi Otro Mundo a aussi financé depuis 2007 la construction d'une école maternelle et d'une école primaire à Lima et y accueille aujourd'hui 170 enfants. L'association doit désormais construire la dernière classe de niveau primaire afin de continuer à grandir et d'être en mesure de pérenniser son activité scolaire. La construction de la dernière partie de l'école primaire est prévue entre décembre 2012 et mars 2013.
  • "Niger - Ecole de l'Acacia" a débuté en 2007 la construction d'une école primaire dans le village d'Awoudénine (Niger). La première rentrée scolaire a eu lieu en octobre 2007 avec 36 élèves. Aujourd'hui l'école compte 62 élèves répartit en 3 classes. L'association a pour projet de continuer à améliorer les conditions de vie au village : le projet prévoit ainsi la construction d'un moulin à mil. Ce moulin permettra d'améliorer les repas des 62 élèves et de vendre de la farine, générant ainsi des revenus pour l'école. Ces revenus seront utilisés pour acheter du matériel scolaire, constituer une pharmacie de base et améliorer les menus proposés aux élèves.
  • "Prince Mossi", mener des actions en direction de 86 jeunes filles du centre ménager de Kaya, de la ferme-école de Zimsa et du centre d'alphabétisation de Tangasco au Burkina Faso, afin de leur permettre dans un premier temps d'être alphabétisées puis de leur offrir les formations techniques nécessaires à l'apprentissage d'un métier. Ces actions se font en partenariat avec un acteur local, l'Association Criado pour l'Epanouissement des Enfants Déshérités (ACEED). Les objectifs de ce projet sont : réduire les inégalités d'accès à la scolarisation des jeunes filles ; permettre à ces jeunes filles d'obtenir un diplôme reconnu par l'Etat burkinabé ; éduquer les populations aux métiers du maraîchage et de l'élevage pour se nourrir ; générer des revenus de la vente des produits cultivés pour envoyer les enfants à l'école.
  • "REACT", construction d'un bâtiment d'accueil au public au sein d'un centre d'accueil pour orphelins. Le centre BKM à Siantar (Indonésie) accueille 45 enfants devenus orphelins suite au tsunami qui a frappé la région en 2004 et au tremblement de terre en 2005. Le futur bâtiment d'accueil au public permettra de mettre en place une boutique de produits fabriqués par les enfants orphelins, avec pour objectif de vendre ces produits aux visiteurs. Il sera également un lieu de rencontres et d'échanges entre les visiteurs, les équipes de l'orphelinat BKM et les enfants accueillis. Les lieux dédiés à la vie des orphelins seront ainsi mieux protégés et l'argent issu de la vente des objets servira à améliorer la vie des enfants du centre BKM.
  • "APPILD", Production d'embouche bovine pour contribuer à la prise en charge des élèves défavorisés de 12 à 16 ans au Burkina Faso
  • "But en Or", Mise en place d'animations sportives et d'actions en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes à Sarcelles
  • "Pas à Pas Finistère", TAMM ha TAMM Service d'aide individuel, personnalisé et intergénérationnel à la personne autiste
  • "ARTIC" (Association pour la Recherche de Thérapeutiques Innovantes en Cancérologie), ARTIC, les arts et la vie : offrir aux enfants atteints d'un cancer ou dont l'un des proches est atteint d'un cancer une escapade artistique lors de gouters artistiques (musicien, conteur, dessinateur) à Versailles et ses environs
  • "Enfance Epilepsie", Réduire les freins liés à l'accueil d'enfants épileptiques dans les structures scolaires et périscolaires en Franche Comté
  • "Enfants d'Asie", Permettre à 65 jeunes filles des bidonvilles de l'ile de Cebu d'accéder à une scolarisation durable à Cebu city et Daanbantayan
  • "Association Landamuse" - Musique et voix dans le service de néonatologie de l' Hôpital de Girac à Saint-Michel (France)
    • Améliorer l’état de santé, physique et psychique, des enfants prématurés en créant un cocon sonore protecteur.
  • "Main Forte"- Métropole lilloise et le bassin minier du Pas-de-Calais, (France)
    • Collecte de linge usagé : Apprentissage et premiers pas vers le métier de conducteur routier.
    • Dynamiser l’activité « camionnette » sur la métropole lilloise et permettre de créer des emplois de jeunes chauffeurs de faible qualification ayant des difficultés sociale.
  • "EDO" - France et étranger
    • Projet de formation d’Animateurs et d’Éducateurs des centres EDO, selon les trois volets : Education par le Sport – Education générale – Santé et nutrition.
  • "Samu social Sénégal" - Dakar (Sénégal)

    • La fondation entend soutenir ce projet dans la durée. La situation des enfants en danger dans la rue doit être encouragée et les besoins globaux, à Dakar, notamment, sont considérables. L'Etat sénégalais, la fondation Louis Dreyfus accordent des subventions qui doivent être complétées.
  • " Les Enfants du Soleil" - 6 Villages des Enfants du Soleil à Madagascar (Tananarive, Antsirabe, Fianarantsoa et Tamatave)
    • Projet de soutien aux devoirs du soir. Réalisation de 6 villages des Enfants du Soleil.
    • Les « parents de substitution » ne sont pas en capacité d’assurer un soutien aux devoirs du soir pour 15 enfants.
  • "Mai Nha" - Village de Thien Nghiep, ville de Phan Thiet, province de Binh Tham,Vietnam
    • Mai Nha a accueilli 10 enfants dont 7 ont moins de 16 mois et 10 autres enfants vont être accueillis dans les 12 mois a venir.
    • Passage l’an dernier de 32 bourses scolaires à 81 bourses et l’objectif est de ne pas dépasser les 85 bourses scolaires cette année.
  • "ABA Isère" - Mise en place de programmes éducatifs pour enfants souffrant d’autisme à Seyssinet à 4km de Grenoble, France
    • Evaluation régulière des enfants
    • Ecriture de programmes personnalisés
    • Formation des parents pour assurer la continuité des enseignements…
  • Association "Qosqo Maki" - Ce projet au Pérou est soutenu pour la 2ème année consécutive par notre fondation. Il consiste à encourager une forme de tourisme solidaire en faveur des enfants et adolescents des rues de Cusco (échanges interculturels, identification des enfants et des jeunes en difficultés, mise en confiance, développement de leurs connaissances, etc.).
  • " Compter sur demain " - Il s'agit d'une petite ONG française que notre fondation a déjà aidée ayant pour objet d’aider les enfants défavorisés à accéder à l’éducation et à vivre dignement. Le projet se situe à Na Khok, au Laos. Il consiste à ouvrir la classe la plus élevée du Lycée et à augmenter le nombre d'élèves du secondaire.
  • "Apféé" - Il s'agit d'une association bien connue de la Fondation. Au travers de son projet Coup de Pouce Clé, l'APFEE lutte contre l'échec scolaire des jeunes français : les enfants se retrouvent régulièrement auprès d'un animateur formé dans le cadre d'un partenariat municipalité - Education Nationale. La subvention votée représente une participation aux coûts des projets de Chartres, Saint-Etienne, Vannes et Vesoul.
  • Simon de Cyrene - Cette association a un ambitieux programme de création de lieux de vie pour handicapés partout en France en liaison avec les Maisons Départementales des Personnes Handicapées et les Agences Régionales de Santé. La subvention allouée lui permettra de soutenir l'adjonction de compétences multiples dont elle a besoin.
  • Vision du Monde Liban - Cette association, d’origine nord-américaine, de dimension mondiale, se consacre au parrainage d’enfants dans leur pays natal. L’Organisation au Liban se préoccupe des camps de réfugiés, à l’origine palestiniens.
  • Begawan Foundation Bali - Depuis 2001, cette fondation met en place des programmes pour aider la communauté des villageois du Centre de Bali en termes de conservation de leur environnement naturel et d’amélioration de leur condition d’accès à l’éducation et à la santé.
  • Parrains Par’Mille - Cette association française a pour objet le parrainage éducatif d’enfants défavorisés vivant en France. La subvention accordée permet de boucler le plan de financement auxquelles doivent aussi contribuer la CAF et la Ville de Paris.
  • Basiliade - Cette association met à la disposition de personnes isolées, atteintes du VIH, les conditions nécessaires à leur réinsertion (logement, soins, assistance à la recherche d’un emploi…). Ses objectifs sont de lutter contre l’isolement moral, matériel, la malnutrition et de faciliter l’observance des traitements. Elle est implantée à Paris et Lyon.
  • Enjeux d’Enfants Grand Ouest - Le projet proposé vise à accompagner les enfants en parloir, d’assurer les trajets avec un soutien adéquat et, pour cela, d’étoffer les équipes de bénévoles tout en améliorant leur formation principalement dans la Sarthe et le Morbihan. La Garde des Sceaux s’y intéresse et la Fondation de France la considère comme d’intérêt général
  • Ferme de Befoza à Madagascar - Dans une province reculée de Madagascar, sur un site déjà reconnu par la fondation Raoul Follereau, il s’agit de fournir hébergement et études à des enfants abandonnés par leurs parents, orphelins ou dont les mères sont incarcérées. Le concours attribué sera versé après consultation de David Rabenoro, associé malgache de Mazars, à la fibre humanitaire.
  • Les Mots impatients - Le projet a pour cadre l’Institut Gustave Roussy de Villejuif. Il s’agit de contribuer au financement d’ateliers de découverte de l’écriture poétique, avec une étroite collaboration entre collégiens et patients admis en service d’oncologie.
  • Ova France - En Haute- Savoie, il s’agit d’accueillir 27 autistes dans un centre spécialisé délivrant un programme de soutien scolaire individualisé. La subvention sera affectée à une série de formations auprès des différentes personnes intervenant auprès de ces enfants.
  • Association les Siècles - Cette association organise des ateliers musicaux et des mini séances hebdomadaires à l’Hôpital Trousseau. Son objectif est d’organiser à la fin de l’année un concert participatif. Briser l’isolement des jeunes patients, sensibiliser les enfants à la musique classique, solliciter leur créativité, encourager leur épanouissement représentent l’objectif général de cette association.
  • Prado Rhône-Alpes - L’association du Prado, « une jeunesse reconstruite pour un avenir retrouvé », accueille les enfants, adolescents, jeunes adultes, entre 4 et 18 ans, fragilisés, victimes de maltraitance, en souffrance sociale ou psychologique, ou en prise avec un environnement délinquant. Notre concours vise à renforcer ses moyens d’action.

  

Tout dossier de candidature envoyé à cette date ne pourra être traité. Un nouvel appel à projet se tiendra en septembre 2017.

  

Nous vous souhaitons le meilleur pour vos projets et votre recherche de fonds.

Les dossiers sont à envoyer par courrier uniquement à l'adresse suivante :

Fondation Mazars
Marie-Anne Brin
61 rue Henri Regnault
92075 Paris La Défense

Partager