Contribution au Livre Vert publié par la Commission Européenne

Dans le cadre de notre démarche au service de l’intérêt général, nous sommes convaincus que le marché de l’audit est appelé à connaître une concurrence et une diversité renforcées, qui impliquent un besoin d’efficacité accrue des processus d’audit et une plus grande prise de responsabilité de la part des auditeurs.

« Politique en matière d’audit : les leçons de la crise »

Nous étions déjà animés par cette conviction en 1995, et restons persuadés, en particulier dans le contexte de crise actuel, que la profession de l’audit et les groupes d’audit doivent poursuivre leurs efforts pour améliorer leurs structures, leurs processus et leurs techniques afin de proposer des services qui satisfassent les attentes du public.

Nous sommes en outre pleinement convaincus que l’Union Européenne a un rôle à jouer dans le développement et l’efficacité d’un marché mondial de l’audit équilibré. Face à l’émergence d’un monde multipolaire, nous avons le sentiment que le Marché Unique doit constituer l’une des pierres angulaires du nouveau cadre mondial et concurrentiel de l’audit.

Ce document est disponible :

Partager