Quelle performance pour les foncières cotées au 3ème trimestre 2018 ?

Après avoir atteint un niveau record au premier semestre 2018, le volume d’investissement ralentit sur le 3e trimestre mais reste en hausse sur les 9 premiers mois de l’année par rapport à 2017. Par ailleurs, le 4e trimestre démarre en trombe avec notamment plus d’un milliard de transactions à La Défense en quelques jours. Les grandes transactions continuent de porter le marché, qui reste par ailleurs majoritairement dominé par le secteur des bureaux. Des transactions de référence en régions illustrent une nouvelle compression de taux. Enfin, l’investissement reste animé par les fonds d’investissement et illustre l’intérêt grandissant des investisseurs étrangers pour l’hexagone.

Télécharger

Panel et indicateurs clés

Actualité de marché

Au cours du troisième trimestre 2018, le marché de l’investissement en France ralentit, avec 5 milliards d’euros investis contre 6,3 milliards d’euros au T3 2017. Cependant, grâce à un excellent 1er semestre, le marché affiche une hausse de 25 % sur les 9 premiers mois de l’année comparativement à la même période en 2017 et pourrait faire de 2018 une année record.
Les transactions supérieures à 100 millions d’euros continuent de porter le marché, bien qu’en retrait en proportion, parmi lesquelles l’acquisition par Blackstone du portefeuille « SPEAR » et la VEFA de la partie tertiaire du projet « Morland Mixité Capital » à TH Real Estate. Les Bureaux restent la classe d’actifs privilégiée par les investisseurs, concentrant 70% des montants.

Rendement et performance boursière

L’analyse de l’indicateur Total Shareholder Return indique une disparité entre foncières pour des valeurs allant de -18% à 13%. Dans la continuité du 1er semestre 2018, nous observons une baisse moyenne de 2,3% du cours de bourse pour les foncières de notre panel sur le trimestre, en lien avec l’inquiétude des marchés face à la hausse des taux attendue. Inquiétude à relativiser face aux restructurations de dettes effectuées par les foncières sur ces dernières années.
L’amélioration de leurs résultats financiers, la baisse du coût de la dette, l’allongement de sa maturité et la hausse des valeurs locatives permettent aux foncières d’appréhender l’avenir avec sérénité. L’ensemble des foncières de notre panel communiquant sur leur objectif confirment ou relèvent les objectifs annoncés lors de la publication des résultats 2017.

Vous souhaitez recevoir notre newsletter mensuelle ?

Inscrivez-vous

Pour découvrir l'ensemble des résultats, téléchargez notre newsletter ci-dessous.

Télécharger

Partager