Mobilité durable : Naviguer dans un monde de disruption

Les experts du secteur automobile de Mazars dévoilent les résultats de leur étude réalisée avec IHS Markit consacrée à la manière dont la mobilité durable est sur le point de transformer l'industrie automobile mondiale. À travers cette étude, nos experts ont décrypté les nouveaux enjeux auxquels le marché est aujourd'hui confronté. Au regard des avis des spécialistes du secteur, Mazars met en perspective les défis qu'ont à relever chacun des 7 pays leaders de l'industrie automobile (Royaume-Uni, Chine, Etats-Unis, Inde, Allemagne et Pologne). Sur cette scène internationale, la France, prête à bondir dans la mobilité durable, se positionne comme un challengeur notamment en termes de véhicule électrique et s’impose dans la course à la voiture autonome.

Découvrir l'étude

Dans cette industrie en pleine mutation, 4 enjeux transversaux confirment la rupture

Propriété et Mobilité : vers une économie de partage

Nécessité d'investir dans la R&D et de miser sur des collaborations fortes

La réglementation au cœur de la transition (standards environnementaux - véhicules autonomes)

De nouvelles compétences au-delà de l'ingénierie traditionnelle pour réinventer les usages

 

La France prête à bondir dans la mobilité durable 

Et se donne les moyens de rivaliser avec le top 3 européen

Avec 36 835 véhicules électriques vendus en 2017 -soit une progression de 26.2% par rapport à 2016- la France se positionne au pied du podium européen, derrière la Norvège, l’Allemagne et le Royaume-Uni, pour un objectif 2022 de 100 000 bornes 

L'Hexagone a considérablement développé ses infrastructures en installant, en 2017, près de 12 000 bornes de charge pour véhicules électriques et a ainsi éliminé un facteur dissuasif majeur à la fois pour les consommateurs et les investisseurs.

Découvrir l'étude

Les grands acteurs de l'industrie automobile

La Chine, leader du marché, mise sur les partenariats et les investissements

 

Aux USA, la voiture électrique peine à séduire les Américains, au profit du marché des SUV

Le Royaume-Uni encourage l'achat par les subventions et la défiscalisation 

L'Allemagne rattrape son retard et mise tout sur la R&D

La Pologne cherche à maintenir ses relations historiques à l'heure de la mobilité durable

Spécialiste de l'IT, l'Inde s'adapte en un temps record

Télécharger l'étude

Plus d’infos ?

Notre expertise

1600x500 auto

Automobile

En pleine mutation et secouée par des bouleversements réglementaires, technologiques et conjoncturels forts, l’industrie automobile mondiale se remet prudemment des conséquences du Covid-19 et entame lentement sa reprise d'activité. Sommée de se réinventer pour faire face aux défis de la mobilité propre, connectée et autonome, et pourtant en manifeste perte de vitesse, la filière résiste et se maintient à la pointe de l'innovation tout en entamant sa transition vers sa "décarbonisation". Dans ce contexte si particulier, nul doute comme en témoigne la crise actuelle, que les acteurs automobiles devront compter dans ce nouvel échiquier sur un appui plus fort des gouvernements pour soutenir leur activité fragilisée, et accompagner leur engagement vers la transition verte nécessaire.