Etude| Prévisions financières en temps de crise : applications sectorielles

Comment procéder, comment documenter et obtenir du confort ? Sans surprise, les prévisions financières sont plus délicates à mener qu’à l’accoutumée, avec pour certaines des incidences irréversibles (qu’il s’agisse de fixer un prix de transaction, ou de tester et le cas échéant déprécier comptablement des goodwills).
Comment en effet procéder à un tel exercice, dans un contexte de perte majeure de visibilité à court et moyen terme ?

Les marchés fournissent des informations parcellaires et difficiles à interpréter : des baisses de cours significatives, souvent volatiles, dans des contextes où la plupart des sociétés cotées ont retiré leurs prévisions.

Après avoir rappelé les risques de sur ou sous-évaluation susceptibles de survenir par application des méthodes usuelles d’évaluation, notre étude propose une approche concrète permettant d’ajuster les multiples à la situation de crise, mais également de modéliser des business plans de crise à partir des prévisions pré-crise et de calibrer le cas échéant les primes de risque à leur affecter.

Appliquée à quelques macro-secteurs (combinant sous-secteurs et géographies, donc inapproprié pour des cas particuliers), notre approche conduit pour illustration aux résultats suivants :

Il est ainsi possible de disposer d’éléments décisifs pour élaborer et documenter son propre business plan, en disposant de métriques relatives à l’intensité initiale de la crise et sa durée (figure de droite), et tout à la fois de traduire ses éléments sous forme d’ajustements des multiples pré-crise (en % de décote, à gauche).

Qui plus est, la méthodologie permet de calculer la sensibilité de la valeur à des variations de ces paramètres, ouvrant ainsi la voie à la mise en jeu de scenarii (retenant par exemple une fourchette de durée pour la crise), assez incontournables en temps de crise.

Mazars est membre et sponsor de l’IVSC, à ce titre soutient les initiatives, réflexions et approches de l’IVSC dans le cadre de la crise du Covid-19. Le présent document rend compte de réflexions et d’un essai personnels de Laurent Inard, associé en France.

Retrouvez notre approche appliquée par secteurs d'activités :

Pour télécharger l'étude Hôtellerie :

Pour télécharger l'étude Restauration :

Filière Hôtellerie

Filière Restauration

Notre offre

Modelling

Actifs opérationnels et tests de dépréciation

Sécuriser votre bilan, Maitriser vos signaux de valeur, Gérer votre information financière : les experts Mazars vous accompagnent dans la sécurisation des tests de valeurs des actifs opérationnels de votre bilan et dans une allocation pertinente desdits actifs par rapport à vos segments, votre organisation et vos objectifs.

Pour aller plus loin

1600x500 evaluation temps de crise

Etude | évaluation en temps de crise

La perte soudaine de visibilité accompagnant une crise affecte la mise en œuvre des méthodes usuelles de prévisions financières. Notre étude recense les « do’s and dont’s » de l’évaluation et propose un éclairage par l’analyse des données de marché au cas du Covid-19.

Téléchargez pdf 2,27 MB