Mazars soutient la première étude européenne sur les fondations actionnaires

Mazars soutient une étude pionnière sur les fondations actionnaires, un modèle économique innovant, source d’inspiration pour l’entrepreneuriat familial.

Une opération délicate

Opération délicate, qui nécessite une anticipation très en amont, la transmission est un enjeu fondamental pour l’avenir de l’entreprise.
 
La transmission de l’entreprise, et surtout lorsqu’elle est familiale, représente un moment particulièrement critique dans son cycle de vie, mais elle est, cependant,  souvent peu - voire pas du tout -  préparée.

Des approches innovantes existent cependant pour répondre à cet enjeu de taille.

Largement représentées et plébiscitées au Danemark et en Norvège, les fondations actionnaires peuvent constituer un modèle à suivre pour la France où 700 000 entreprises familiales devraient être transmises dans les 15 prochaines années.
A ce jour, seules deux fondations actionnaires ont été créées en France.

Pourquoi ce départ poussif ? Quel intérêt à développer ce nouveau modèle en France ?

C’est avec l’objectif d’explorer de nouveaux modèles, pouvant répondre précisément aux besoins des dirigeants de PME et ETI, que Mazars a souhaité soutenir cette étude européenne et pionnière dans ce domaine, étude réalisée par Prophil* en partenariat avec la chaire philanthropique de l’ESSEC, Delsol avocats et Mazars Danemark.

Pour connaître les chiffres clef de cette étude, n’hésitez pas à télécharger le document ci-après :

En savoir plus sur l’étude.

Prophil est un cabinet de conseil en stratégie, spécialisé dans les domaines de la philanthropie et de la responsabilité sociale.

Documents à télécharger

Partager