Communication financière des groupes d'assurance 2015

Dans cette nouvelle édition du cahier communication financière, nos experts du secteur Assurance vous proposent un éclairage sur les plans stratégiques des assureurs, ainsi qu’une analyse de l’impact des normes IFRS et des problématiques comptables.

La communication financière est devenue au fil des années un axe essentiel de promotion de l’activité des grands groupes, notamment pour les assureurs au vu de leur business-model spécifique.

Dans cette étude, notre panel est constitué de 16 groupes d’assurance et de réassurance européens, publiant des comptes dans le référentiel IFRS :

Les impacts de l’application des normes IFRS 10, 11 et 12

IFRS 10

La norme IFRS 10 (§ 7) introduit une nouvelle définition du contrôle s’appliquant aussi bien aux entités « traditionnelles » (filiales de groupes industriels et commerciaux) qu’aux entités structurées (entités ad hoc et assimilées).

 

 

IFRS 11

Pour les intérêts détenus dans des entités contrôlées conjointement, IFRS 11 impose une méthode de consolidation suivant la nature du partenariat :

  • coentreprises (joint-ventures) > Mise En Équivalence (MEE) ;
  • activités conjointes (joint opérations) > comptabilisation ligne à ligne des actifs, passifs, produits et charges (méthode proche de l’intégration proportionnelle).

IFRS 12

IFRS 12 rassemble en une seule norme toutes les informations à fournir au titre des filiales partenariats, entreprises associées et entités structurées non consolidées.

Elle permet aux utilisateurs des états financiers d’une entité d’évaluer à la fois :

  • La nature des intérêts détenus dans d’autres entités et les risques qui leur sont associés
  • Les incidences de ces intérêts sur  :
    • La situation financière
    • La performance financière
    • Les flux de trésorerie de l’entité

 

Pour en savoir plus, téléchargez notre étude ci-dessous : 

Documents à télécharger

Partager