Baromètre RSE 2015 : le reporting extra-financier entame un virage stratégique

Cinq ans après la première édition du Baromètre RSE, les pratiques et tendances du reporting extra-financier évoluent d’une démarche basée sur l’unique contrainte réglementaire vers la mise en place d’un outil de plus en plus intégré à la stratégie de l’entreprise.

Cette étude comparative présente les éléments issus de l’analyse des informations publiées par 66 sociétés cotées dans le cadre de leur application du dispositif de la loi Grenelle 2.

Sociétés cotées : une conformité au dispositif réglementaire mais pas seulement...

Le Baromètre RSE 2015 analyse les rapports de gestion des sociétés cotées et leur pratique en matière de reporting extra-financier.

Au-delà d’un exercice de mise en conformité, la RSE devient un élément de compréhension à part entière de l’entreprise dans son environnement comme l’attestent :

  • La diversification de la structure des rapports de gestion,
  • Une identification largement répandue des parties prenantes,
  • Une analyse des enjeux matériels de l’entreprise qui progresse au sein des pratiques,
  • Une référence plus fréquente au concept de reporting intégré.

Tous ces éléments sont détaillés dans notre baromètre 2015.

Un focus sur les rémunérations, l’économie circulaire et les relations avec les fournisseurs

Des référentiels légaux et volontaires encore trop peu utilisés…

Encore réservée aux secteurs dont l’activité principale a de forts enjeux en termes de matières premières

Vers une responsabilité élargie des donneurs d'ordre

Pour en savoir plus, téléchargez notre étude ci-dessous :

Documents à télécharger

Partager