Baromètre 2014 : La prévention de la corruption dans la communication des grands groupes français

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption du 9 décembre 2014, nous vous proposons de découvrir notre premier baromètre sur les pratiques des grands groupes français en matière de communication sur leurs dispositifs de prévention de la corruption.

Les groupes français ont pris la mesure des enjeux juridiques, financiers, mais également sociétaux et d’image associés au risque de corruption. Encouragés par les réglementations, les investisseurs, les agences de notation, la société civile, tous communiquent à présent publiquement sur leurs programmes et actions de prévention de la corruption

 

Les éléments présentés dans cette étude sont issus de l’analyse des informations données par les émetteurs du CAC Large 60 (CAC 40 + CAC Next 20) dans leur dernier document de référence.

Notre grille d’analyse repose sur les principaux piliers d’un dispositif anti-corruption tels que définis par certaines réglementations, recommandations et bonnes pratiques en la matière :

  •  culture d’entreprise & environnement de contrôle
  •  évaluation des risques
  •  activités de contrôle
  •  monitoring
  •  information & communication

Les principaux enseignements :

Cette étude met notamment en lumière le fait que les conseils d’administration se sont largement saisis du sujet et que la prévention de la corruption est ancrée dans la culture d’entreprise. En revanche, l’analyse de l’exposition au risque de corruption, élément clé dans la conception du dispositif, est encore peu développée.

Documents à télécharger

Partager