Les nouveaux rapports des commissaires aux comptes : Juillet 2018

Les Points clés de l’audit : retour sur la première application en France et tendances à venir.

Le nouveau rapport d’audit des Entités d’Intérêt Public est applicable depuis les exercices ouverts à compter du 17 juin 2016. (R)évolution de format et contenu enrichi… l’objectif est clairement d’améliorer la valeur ajoutée du rapport d’audit.

Le lecteur attend une meilleure lisibilité du rapport et plus de transparence sur les travaux réalisés par le commissaire aux comptes. L’explication des fondements de l’opinion exprimée devient, dans le nouveau rapport d’audit, une description des risques d’anomalies significatives qui ont été jugés, par le commissaire aux comptes, les plus importants pour l’audit des états financiers et qui sont qualifiés de « points clés de l’audit ». Ces points clés de l’audit sont donc l’élément central de ce nouveau rapport.

Dans la continuité de notre précédente publication de juillet 2017 « Les nouveaux rapports des commissaires aux comptes : Appréhender les nouveautés introduites par la réforme européenne de l’audit », cette étude est l’occasion de faire un retour sur cette première application des points clés de l’audit et d’en tirer les premiers constats et enseignements qui s’imposent. Elle a été élaborée à partir des rapports d’audit des comptes consolidés des exercices clos en 2017 ou au 31 mars 2018, publiés par les émetteurs de l’indice SBF 120.

Cette étude a pour objectif d’appréhender les principaux impacts du nouveau rapport d’audit nous permettant :

  • d’analyser les points clés de l’audit les plus répandus du panel,
  • de zoomer sur les points clés de l’audit des principaux secteurs,
  • de comparer les points clés de l’audit des rapports des émetteurs français et des émetteurs européens et,
  • de faire émerger les constats et tendances à la suite de ce premier exercice.

Télécharger l'étude

Partager