Culture d'entreprise et croissance : quel rôle du conseil d'administration ?

Impulser l'énergie par le haut est de loin le moyen le plus efficace pour influencer la culture dans les entreprises d'aujourd'hui. Donner l'exemple, et d'autres suivront. Mais les recherches menées auprès de dirigeants d'entreprises européennes révèlent que cet état d'esprit n'est pas suivi d’actions sur leurs entreprises.

Mazars est heureux de présenter le rapport de recherche Board Leadership of Corporate Culture in Europe, rédigé en association avec Board Agenda et INSEAD. Cette recherche met en lumière le décalage entre les mots et les actes - il faut espérer que l'accent mis par le haut de l'entreprise sur le ton, en particulier dans le rôle du Président Directeur général, se répande rapidement aux membres du conseil d'administration et dans l'entreprise.

Principales observations

Définir la tonalité au sommet

Tout en croyant que la culture d'entreprise peut être influencée par le sommet, en particulier par le rôle du PDG, seulement un administrateur sur cinq estime consacrer le temps nécessaire aux questions liées à la culture de l'entreprise.

Écart entre perception et réalité

Si la moitié des membres de conseil d’administration interrogés affirment qu'ils ont une perception "raisonnablement claire" de la culture désirée de leur entreprise, seulement un cinquième d'entre eux affirment que leur conseil en tient pleinement compte.

Lacunes et alignements stratégiques

La moitié des personnes composant le panel affirme qu'il existe des écarts importants entre la stratégie et la culture d’entreprise ou qu'ils ont consacré peu de temps à envisager comment les aligner. Cependant, l'autre moitié des membres de conseil d’administration interrogés pense qu'ils ont une vision très claire de l'alignement ou de la cohérence entre la stratégie et la culture de l’entreprise.

Dans l'ensemble, les constatations indiquent que même si la culture d'entreprise occupe une place centrale, les conseils d'administration n'ont pas encore trouvé la meilleure façon d'en faire un levier de croissance et qu'elle ne fait pas partie de principaux indicateurs de suivi de cette croissance.

Méthodologie

L'enquête a été menée au cours de l'été 2017 auprès de 450 membres des principaux organes de direction d'entreprise (directeurs financiers, présidents du conseil d'administration, administrateurs exécutifs et non exécutifs, secrétaires généraux notamment). Les personnes interrogées occupent des postes au sein de sociétés privées ou de sociétés cotées en bourse du Royaume-Uni et d'Europe continentale.

Découvrez nos 10 conseils pour faire de la culture d'entreprise un levier de croissance.

Télécharger

Partager