Bonnes pratiques des comités d’audit et des comités des risques dans les établissements de crédit

La sécurité et la solidité d’un établissement de crédit dépendent notamment de l’existence de structures d’organisation interne et de dispositifs de gouvernance d’entreprise appropriés. Le gouvernement d’entreprise est au cœur des dispositifs d’évaluation tant au niveau de la BCE par l’intermédiaire du SREP que des autorités nationales telles que l’ACPR en France. L’évaluation du gouvernement d’entreprise passe désormais également par l’évaluation des personnes chargées de la gestion et de la surveillance de l’établissement.

Les équipes du secteur banque de Mazars ont réalisé une étude sur les pratiques des comités d’audit et des risques des établissements de crédit. Notre étude met l’accent sur le cadre réglementaire, la restitution des travaux des corps de contrôle et les indicateurs de risques.

Bonnes pratiques des comités d’audit

Bonnes pratiques des comités des risques

La parité dans les conseils d'administration

Si les femmes sont globalement plus représentées dans les organes de surveillance depuis quelques années déjà, la tendance est beaucoup plus récente et plus timide dans les comités exécutifs où elles demeurent globalement très peu présentes même si on commence à constater une évolution sur ce sujet dans certains groupes bancaires.

Virginie Chauvin, Associée, Membre du Comité Exécutif de Mazars et coprésidente du Réseau Mazars & Elles

Pour en savoir plus,

Téléchargez notre étude

Partager