Mazars partenaire du nouveau programme Fab Force lancé par Orange Silicon Valley

Dans le cadre du lancement de son nouveau modèle, le programme Fab Force créé par Orange Silicon Valley accueille Mazars, au sein du Council Fintech.

Orange Fab, l'accélérateur de startups d’Orange Silicon Valley, annonce le lancement d’un nouveau modèle pour son programme Fab Force.

Ce nouveau programme a pour but de maximiser l’engagement entre grands groupes partenaires et startups pour conduire à la signature de partenariats ou d’investissements stratégiques. Il permet aussi d'attirer davantage de startup de qualité dans des domaines plus variés grâce à l'éventail des grandes entreprises participantes.

C’est en 2014 que le programme Fab Force a été lancé à San Francisco avec pour objectif de soutenir le développement des startups d’Orange Fab en les connectant avec des grands groupes désireux de travailler avec des startups innovantes de la Silicon Valley sans avoir besoin de disposer d'une présence locale significative.

En rejoignant l’alliance Fab Force, les entreprises membres (TF1, Total, Geopost & Mazars) choisissent une ou plusieurs thématiques managées par les experts d’Orange. Ces thématiques sont organisées sous forme de petits comités appelés Councils. Aujourd’hui, Fab Force couvre 9 Councils incluant des sujets tels que la Fintech, les Véhicules Connectés ou les Villes Intelligentes (Smart Cities).

Mazars devient ainsi membre du Council Fintech.

« Le nouveau modèle Fab Force apporte de la contextualisation et de l’expertise à nos entreprises partenaires. Ce modèle facilite l’engagement entre les grandes entreprises membres dont Orange, les startups et les experts d’Orange Silicon Valley » explique Guillaume Payan, responsable d’Orange Fab US.

« Nous sommes ravis de démarrer ce partenariat avec Orange Fab à travers Fab Force. Se tenir informés des technologies émergentes de la Silicon Valley est essentiel pour assurer l’agilité de notre entreprise » dit Reza Joomun, Associé chez Mazars Transaction Services.

  

  

Cliquez-ici pour retrouver le communiqué de presse d'Orange FAB US

Partager