Quelle performance pour les foncières cotées au 1er semestre 2020 ?

Après un niveau record atteint au premier trimestre avec près de 7 milliards d’euros, le volume d’investissement du deuxième trimestre est en retrait avec près de 4 milliards d’euros, illustrant les difficultés liées à la crise sanitaire. Le volume d’investissement du premier semestre, avec 11 milliards d’euros, reste cependant comparable à la moyenne des 3 dernières années.

Je télécharge l'étude  

Panel et indicateurs-clés 

Communication sur les impacts de la covid-19

Alors qu’au premier trimestre une communication sur des impacts chiffrés était jugée prématurée, la communication des résultats semestriels a été l’occasion pour les foncières de préciser les premiers impacts des principaux effets de la crise liée à la Covid-19.

Mesures d’accompagnement des locataires

Ralentissement  de  la commercialisation

Arrêt des  chantiers

Réduction  des coûts

Communication financière autour du patrimoine

La juste valeur du patrimoine des foncières du panel a évolué de manière différenciée selon la typologie d’actifs sous jacents. Les foncières orientées commerces ont connu une baisse de valeur allant de -3% à -5% à périmètre constant. A l’inverse, les foncières orientées bureaux ont connu une augmentation de valeur de leur patrimoine.

Stratégie de financement 

Pour découvrir l'ensemble des résultats, téléchargez notre newsletter ci-dessous : 

Télécharger 

Pour recevoir les prochains numéro abonnez-vous à notre newsletter