Quelle performance pour les foncières cotées au premier semestre 2023 ?

Le ralentissement de l’investissement se poursuit et se confirme sur le second trimestre 2023. Au total, le premier semestre 2023 totalise 6 milliards d’euros investis, un niveau en baisse de 50% par rapport à 2022 et par rapport à la moyenne décennale.

Découvrir la newsletter

Panel et indicateurs clés

carte fr
  • Altarea
  • Argan
  • Carmila
  • Covivio
  • Gecina
  • Icade
  • Klépierre
  • Mercialys
  • Société Foncière Lyonnaise (SFL)
  • Unibail-Rodamco-Westfield (URW)

Les foncières du panel ont publié leur communiqué de presse dans un délai compris entre 19 et 32 jours. Avec une moyenne de 24 jours, le délai est en légère diminution par rapport au premier semestre 2022.

  • 37Mds€de capitalisation boursière
  • 147Mds€de patrimoine (données au 30 juin 2023)
  • 5%de variation du cours de bourse sur 2023  
  • 6%de variation des loyers à périmètre constant 

Rendement et performance boursière

Comme en 2022, L’ensemble des foncières cotées du panel est en situation de décote du cours de bourse par
rapport à l’ANR.

Patrimoine

La juste valeur du patrimoine des foncières du panel a diminué de 3% en moyenne, en lien avec le contexte de marché.

La variation des revenus locatifs à périmètre constant est positive du fait essentiellement de l’indexation des loyers sur le premier semestre 2023.

Actualités marché

Dans la continuité du premier trimestre, le ralentissement de l’investissement se confirme au second semestre 2023, qui se clôture à 6,3 milliards d’euros investis, soit une baisse de près de 50% par rapport à la moyenne décennale, conséquence directe de la remontée des taux d’intérêt.

Le bureau reste majoritaire, malgré des volumes en forte baisse, en particulier sur les grandes surfaces qui peinent à se financer. Sur le second trimestre, les principales transactions ont porté sur des volumes inférieurs à 100 M€ tels que le 49 Pompidou à Levallois-Perret, acquis par Weinberg ou l’immeuble V à Versailles, acquis par URW. Bénéficiant d’un premier trimestre relativement performant compte tenu du contexte, le commerce résiste sur ce semestre. Dans la continuité du 1er trimestre, la logistique souffre de l’absence de transactions importantes.

Sur le premier semestre 2023, la demande placée en Ile-de-France a atteint 816 200 m², en baisse de plus de 20% sur un an et par rapport à la moyenne décennale, reflet d’un délai de décision qui s’allonge et d’une prudence et d’une sélectivité accrues des investisseurs. Cette baisse est majoritairement portée par les grandes surfaces, malgré la signature de Rothschild sur le 54 Boétie, seule transaction supérieure à 20 000 m² sur le second trimestre.

Les loyers parisiens prime continuent d’augmenter, creusant ainsi les écarts entre les secteurs géographiques. La décompression amorcée en 2022, après une longue période de compression des taux, s’est poursuivie, bien que les banques centrales laissent entendre que le pic est atteint. Cette décompression concerne toutes les classes d’actifs.

Taxonomie et autres sujets ESG

Mazars a publié son 13ème baromètre des pratiques et tendances en matière de reporting extrafinancier. Cette nouvelle édition se caractérise par la publication depuis la précédente édition de plusieurs textes structurants par la Commission Européenne en matière de reporting de durabilité, et notamment l’adoption le 31 juillet dernier du premier jeu de normes européennes en matière de durabilité, les European Sustainability Reporting Standards (ESRS).

Les foncières cotées étant directement visées par le secteur « Immobilier » au sens du règlement sur la taxinomie des activités vertes, nous y avons, pour la 2e année consécutive, dédié un cahier sectoriel dont le panel d’entreprises a été élargi à une sélection d’entreprises européennes afin de renforcer la pertinence de nos analyses au sein de ce secteur. Cette deuxième année d’application a été marquée par la publication des trois ratios relatifs à l’alignement ou la durabilité des activités au regard de la taxonomie verte.

Télécharger la newsletter

couv NL Foncières cotées S1 23