Quelle performance pour les foncières cotées au premier semestre 2021 ?

Avec un volume de seulement 8 milliards d’euros, le marché de l’investissement en France enregistre une baisse de 30% au cours du premier semestre 2021 par rapport à l’an dernier. Ce ralentissement était attendu étant donné un début d’année encore marqué par la crise Covid-19, se traduisant par un attentisme des investisseurs. Toutefois, la reprise de l’activité et l’amélioration prudente de la situation sanitaire ces derniers mois laissent présager un second semestre dynamique, tourné vers l’avenir.

Découvrir la newsletter 

Panels et indicateurs clés

  • Altarea Cogedim
  • Argan
  • Carmila
  • Covivio
  • Gecina
  • Icade
  • Klépierre
  • Mercialys
  • Société Foncière Lyonnaise (SFL)
  • Unibail-Rodamco-Westfield (URW)

Les foncières du panel ont publié leur communiqué de presse dans un délai compris entre 15 et 30 jours. Avec une moyenne de 25 jours, le délai est stable par rapport au 1er semestre 2020.

  • 49MDS € de capitalisation boursière
  • 162MDS € de patrimoine (données au 30 juin 2021)
  • 12POURCENTSVariation du cours de bourse sur 2021

Valeur du patrimoine des foncières 

La juste valeur du patrimoine des foncières du panel a augmenté de 2% en moyenne. Toutes les typologies d'actifs sous-jacents présentent une évolution à la hausse de la valeur du patrimoine ce semestre.

Commerces

Bureaux

Mixtes

+ 3%

+ 1%

+ 4%

La variation des loyers à périmètre constant est négative, du fait des impacts de la crise en termes d’abandons et de renégociations, avec une diminution nettement plus marquée sur les foncières orientées commerces, qui ont vu leurs actifs fermés.

Commerces

Bureaux

Mixtes

- 12%

+ 0,4%

+ 0,5%

 

Ambition de la Taxonomie européenne : 

L’objectif de la « Taxonomie verte » européenne est double :

  • inciter les entreprises à déterminer leur positionnement par rapport à la trajectoire de transition durable de l’UE ;
  • permettre aux acteurs financiers de prioriser l’allocation de financements aux projets et actifs reconnus comme étant les plus contributifs à cette trajectoire.

 

Principales échéances

Les premières dispositions concerneront toutes les entreprises déjà soumises à la publication d’une Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF). Elles entreront en vigueur :

  • le 1er janvier 2022 : entrée en application de la taxonomie pour les 2 premiers objectifs (atténuation et adaptation au changement climatique) ;
  • le 1er janvier 2023 : publication des 3 KPI financiers sur les activités alignées (sur exercice 2022).

Découvrez notre newsletter ci-dessous : 

Télécharger la newsletter 

Newsletter-Foncières-cotées_visuel.jpg