Les 5 Incontournables | Décideurs de l'Immobilier et du BTP - Numéro 5

Dans cette nouvelle édition des 5 Incontournables de l’Immobilier et du BTP, nos experts vous présentent leur vision de l’actualité sur des sujets aussi inédits qu’essentiels pour les professionnels du secteur. Utilisation d’actifs, réglementation, promotion, RSE, fonds, et comptabilité, tant de thématiques abordées à travers une revue critique de la situation actuelle du marché.

Accéder à la newsletter 

Le phénomène des Dark Stores explose depuis les annonces restrictives concernant la fermeture des magasins. La réglementation de changement d’usage d’actifs est mise en lumière en cette conjoncture exceptionnelle. RSE et habitat vont de paire au service de la promotion avec l’émergence des logements Low-tech. Le crowdfunding fait face aux SCPI en s’imposant comme nouveau mode d’épargne. Enfin, l’externalisation de la comptabilité permet une économie de coût indéniable pour les sociétés de gestion.

Découvrez le nouveau numéro des 5 Incontournables de l'Immobilier et du BTP

1. Dark Stores : Le levier immobilier du e-commerce alimentaire

Les Dark Stores répondent particulièrement à l’essor des livraisons de denrées brutes à domicile. Ces locaux dédiés aux commandes en ligne dont la popularité en constante croissance a littéralement explosé du fait de la pandémie car très propices au sans contact. Une adoption qui devrait se confirmer avec un marché du e-commerce alimentaire attendu à presque $67 Mds en 2025, soit une hausse de 164% par rapport à 2020. Essor qui devrait aussi concerner les Dark Kitchen, homologues des Dark Stores permettant de transformer les denrées en plat préparés par des chefs avant livraison, similaires dans la proposition de valeur mais avec des acteurs en présence souvent différents.

2. Transformation d’usage : Encadrement légal

La notion d'usage concerne le profil juridique d'un immeuble d'habitation, qui fait l'objet d'une protection particulière dans certains cas, en particulier dans les zones tendues afin d’éviter la pénurie de logements. Elle ne doit pas être confondue avec la notion de destination : ce pour quoi un immeuble a été conçu ou transformé. En cas de mise en copropriété, le règlement de copropriété précise cette destination et les droits des copropriétaires au regard du standing de l’immeuble. Il peut à ce titre préciser si l’immeuble est affecté à l’occupation bourgeoise ou ouvert à d’autres occupations le cas échéant.

3. Low-tech : Retour en arrière ou avancée réelle pour la promotion immobilière ? 

A l’heure des logements ultra-connectés, comment le logement low-tech trouve-t-il sa place dans notre société ? Les français sont-ils prêts à renoncer à cette technologie pour revenir à une consommation plus responsable de manière individuelle au sein de leur logement ?

4. Crowdfunding vs SCPI : Le duel des placements immobiliers

A 21,4 %, le taux d’épargne des Français a atteint un niveau record en 2O2O. Ce niveau d’épargne inédit depuis 1950 est lié à la conjoncture économique que nous traversons. C’est dans ce contexte qu’ont émergé de nouveaux modes d’épargne, tel que le crowdfunding immobilier.

5. Externalisation comptable des fonds immobiliers : avantages et inconvénients pour les sociétés de gestion

Confier sa comptabilité à un tiers peut induire un risque de perte de contrôle sur certaines informations stratégiques. Par ailleurs, l’externalisation peut parfois engendrer un lien de dépendance car il est compliqué de changer de prestataire en cas de défaillance de ce dernier. Dans le cadre de sa mission, il aura accès à des informations confidentielles pouvant engendrer un risque de perte de confidentialité. Afin de palier à ces risques potentiels, les SDG ont des contrôleurs financiers chargés de superviser et contrôler les travaux externalisés.

Téléchargez le 5e numéro des 5 Incontournables de l'Immobilier et du BTP 

Je télécharge 

couverture 5i immo.png