Taxonomie Européenne | Les cahiers sectoriels Mazars

Juin 2022 |
Au 1er janvier 2022, la taxonomie verte est entrée partiellement en vigueur au sein de l’Union Européenne. Une première étape pour orienter les investissements de capitaux vers des activités dites « durables ». Nos experts RSE et développement durable décryptent les résultats des premières publications de ratios dans les différents secteurs d'activité.

Une approche sectorielle

L’objectif de la Taxonomie européenne est double : inciter les entreprises à déterminer leur positionnement par rapport à la trajectoire de transition durable de l’UE et, se faisant, permettre aux acteurs financiers de prioriser l’allocation de financements aux projets et actifs reconnus comme étant les plus contributifs à cette trajectoire

Cependant, les enjeux sont multiples et diffèrent selon les secteurs d'activités. Les experts de Mazars se mobilisent pour analyser les éléments publiés dans les Déclarations de performances extra-financières à l'issue de la première mise en œuvre de ce règlement au sein de vos entreprises. 

Découvrir nos cahiers sectoriels

En introduction de notre traditionnel Baromètre RSE (à découvrir en septembre prochain), nous vous proposons une analyse des premières publications des ratios requis par le règlement Taxonomie sur les secteurs suivants :