Dans le cadre de sa mission et dans le cas où la situation financière de la Société ne lui apparaîtrait pas viable à moyen terme, le Commissaire aux Comptes peut déclencher la procédure d’alerte auprès du Tribunal de Commerce.