Principe selon lequel le fournisseur (le « tireur ») se met d’accord avec son client (le « tiré ») afin de fixer une date de paiement d’une facture. Cette lettre de change, sorte de reconnaissance de dette, est soumise par le tireur à sa banque qui la transmet à la banque du tiré.