Elle désigne la déclaration déposée au Tribunal de Commerce faisant état d’une cessation des paiements. Cette déclaration doit être faite dans un délai de 45 jours à compter de la date de constatation de la cessation des paiements.