Transaction minoritaire

En anglais: Minority Transaction, Minority Stake

La transaction est dite minoritaire, par opposition à une transaction majoritaire, si la taille de la participation acquise reste en-dessous des 50% des droits de vote de l’entreprise. L’actionnaire minoritaire ne dispose pas des pouvoirs conférés par une position majoritaire tels que définir la stratégie de l’entreprise et intervenir dans le processus de prise de décision. Néanmoins, l’actionnaire minoritaire détenant le tiers des droits de vote d’une entreprise bénéficie d’une minorité de blocage lui permettant de s’opposer à certaines décisions stratégiques qu’il jugerait sous-optimales. Par ailleurs, les actionnaires minoritaires peuvent signer un pacte d’actionnaires, s’organiser en association de minoritaires et agir de concert pour voter contre l’adoption d’une politique par le conseil d’administration, s’ils estiment leurs intérêts menacés.

Voir également : transaction majoritaire , prime de contrôle , valeur de contrôle