En anglais: Excess Earning

Le surprofit représente le flux de trésorerie attribuable à la détention d'un actif incorporel tel que la relation de clientèle. Il intervient dans l’évaluation de l’actif incorporel par la méthode des surprofits. Après projection du chiffre d'affaires sur la durée d'utilité de la relation de clientèle, il convient de rémunérer toutes charges contributives d’actifs tels le capital humain, le besoin en fonds de roulement, les actifs corporels ayant contribué à générer le flux de trésorerie. Le flux résiduel ainsi calculé correspond au profit excédentaire dont bénéficie l'entreprise et qui est attribuable à l’exploitation de l’actif incorporel. La valeur de l’actif incorporel est calculée par actualisation des flux de surprofits sur la durée d'utilité au taux reflétant le niveau de risque de l’actif incorporel à évaluer.

Voir également : actif incorporel , charges contributives d’actifs , méthode des surprofits