Abréviation pour désigner le comité interministériel de restructuration industrielle qui dépend du Ministère de l’Economie et des Finances. Ce comité est saisi dans le cadre de restructurations à mener pour des sociétés « stratégiques » (technologie, nombre d’emplois,…). Il permet de faire entrer l’Etat dans les négociations.