Financement et Trésorerie d’entreprise : nos publications

L’environnement économique et réglementaire est en constante évolution et ces mutations peuvent avoir d’importantes conséquences pour l’ensemble des entreprises et à des niveaux différents. Afin d’identifier ces conséquences et de vous apporter une expertise ciblée pour votre secteur d’activité ou type d’entreprise, les experts Mazars s’engagent et vous proposent régulièrement des éclairages ou benchmarks des bonnes pratiques ainsi que des analyses de ces évolutions.

Nos experts sont également membres actifs de l’AFTE (Association Française des Trésoriers d’Entreprise) et participent à ce titre à la rédaction de nombreux articles dans La Lettre du Trésorier.

Plus d’infos ?

Zoom sur

Doctr'in 1600x500

DOCTR'in

Chaque mois, la lettre d’information DOCTR’in fait le point sur l’actualité des normes comptables.

Evénements

Evènements anti-corruption 1086x202

Événements Financement et Trésorerie

L’environnement économique et réglementaire est en constante évolution et ces mutations peuvent avoir d’importantes conséquences pour l’ensemble des entreprises et à des niveaux différents. Afin d’identifier ces conséquences et de vous apporter une expertise ciblée, Mazars organise régulièrement des événements et nos experts interviennent chaque année sur de nombreuses manifestations professionnelles.

Communication des entreprises sur les devises émergentes dans un contexte de forte volatilité

Etude Trésorerie 2018 sur les devises émergentes
Pour la cinquième année consécutive, nos experts en matière de trésorerie et cash management vous proposent une analyse de l'évolution de la communication financière des entreprises avec l'impact de la norme IFRS 9 sur les états financiers.

EN SAVOIR PLUS

Benchmark IFRS 9 : Quels impacts en pratique ?

Benchmark IFRS 9 - Impacts pratiques 1086x202
Le département Treasury & Cash Management de Mazars a réalisé un benchmark sur les 40 entreprises (hors banques et assurances) composant l’Euro Stoxx 50 afin d’identifier les impacts attendus de la norme IFRS 9 relative aux instruments financiers qui est d’application obligatoire à partir de 2018. Le benchmark se base sur les informations communiquées par les entreprises dans leur communication financière 2017.

EN SAVOIR PLUS

Turbulences du marché des changes : communication financière accrue sur le risque de change

Com accrue sur les stratégies de couverture_1086x202
Pour la quatrième année consécutive, nos experts en matière de trésorerie et cash management vous proposent une analyse de l’évolution de la communication financière des entreprises.

EN SAVOIR PLUS

Turbulences du marché des changes et devises émergentes : les entreprises adaptent leur communication financière

Étude 2016 devises émergentes_1086x202
Les investissements directs à l’étranger dans les pays émergents dépassent depuis 2011 les investissements dans les pays développés. Les entreprises françaises ont développé leurs activités au Brésil ou en Russie par exemple, des pays qui affichaient un dynamisme attrayant. Toutefois, la conquête de ces marchés dits « émergents » oblige les groupes exportateurs à définir une stratégie d’internationalisation qui tienne compte des risques inhérents locaux souvent difficiles à apprécier. Parmi ces risques, la volatilité des devises est un enjeu majeur, caractérisée notamment par une tendance baissière sur les 5 dernières années.

EN SAVOIR PLUS

Étude 2016 : les prévisions de trésorerie

Etude_Prévisions_Trésorerie_1086x202
La gestion et l’optimisation de la trésorerie sont devenues des problématiques majeures pour les entreprises. L’équipe Financement et Trésorerie d’entreprise de Mazars analyse, dans cette nouvelle étude, les raisons qui expliquent l’essor des prévisions de trésorerie et apporte un éclairage sur les pratiques de place pour s’assurer de la maîtrise de ce process.

EN SAVOIR PLUS

Face aux turbulences du marché des changes, les entreprises adaptent leur communication financière

Dollar_Fort_1086x202.jpg
Après un an et demi d’euro fort, la baisse du cours de l’euro représente un soulagement pour les groupes exportateurs français. Toutefois, malgré le répit qu’il apporte, ce retournement témoigne de l’imprévisibilité de la variation des devises dans un environnement extrêmement volatil.
Pour la seconde année consécutive, nos experts en matière de financement et trésorerie d’entreprise vous proposent une analyse de l’évolution de la communication financière des entreprises et notamment dans les secteurs du luxe et de l’aéronautique.

EN SAVOIR PLUS

L' évolution de la Communication financière dans un contexte d’Euro fort

Publication-Euro-Fort_1086x202.jpg
Dans un contexte de crise économique et financière persistante, d’internationalisation croissante des échanges, de volatilité élevée sur le marché des changes et de situation d’Euro fort, Mazars vous offre un éclairage sur l’adaptation et l’évolution de la communication financière des entreprises françaises face au risque de change au travers d’un benchmark réalisé sur un échantillon du CAC 40.

EN SAVOIR PLUS

L’application d’IFRS 13 et du dernier amendement à IFRS 7 dans la communication financière des Corporates

Mazars insight
Deux textes en lien avec les instruments financiers sont d’application obligatoire pour la première fois en 2013 : la norme IFRS 13 sur l’évaluation à la juste valeur et le dernier amendement à IFRS 7 sur l’information à fournir en annexe sur la compensation des actifs et passifs financiers.

EN SAVOIR PLUS

Livre blanc : Reverse Factoring, source alternative de financement ?

Reverse Factoring
Depuis maintenant une vingtaine d’années, la plupart des groupes internationaux ont mis en œuvre des programmes d’optimisation autour de leur Supply Chain, ou chaîne d’approvisionnement. Les procédures de gestion liées aux fournisseurs et aux flux d’approvisionnement, qui offraient de nombreux gisements d’amélioration et donc d’économies, ont fait l‘objet de toutes les attentions.

EN SAVOIR PLUS

CVA-DVA : Tour d’horizon des méthodologies de calcul

Acturial services
La transmission des crises de crédit du marché des subprimes aux banques puis aux États a mis en évidence un risque bien connu mais parfois sous-estimé, le risque de contrepartie. Historiquement pris en compte lors de la valorisation des titres et des dettes, ce risque a longtemps été omis de celle des dérivés, même si les banques constituaient des réserves spécifiques afin de le couvrir.

EN SAVOIR PLUS