En France, un enfant sur deux est hospitalisé avant l'âge de 15 ans. Pour ces enfants et leurs parents, une simple visite ou un long séjour à l'hôpital est souvent synonyme d’angoisse, de solitude ou de détresse.

Des clowns à l’hôpital

Pour les aider à mieux vivre ces moments difficiles, Le Rire Médecin réunit des clowns qui interviennent deux fois par semaine et tout au long de l’année dans les services pédiatriques. A travers le jeu, Dr Girafe et ses drôles de confrères dédramatisent l’univers hospitalier. Ils offrent aux enfants la possibilité de rire, de chanter, de danser et peut-être d’oublier la maladie ne serait-ce qu’un instant. Au-delà de la simple détente et de la distraction passagère, les clowns apportent un espace de liberté aux patients et aident parents et soignants à porter un regard différent sur l’enfant malade.

 

Entre fanfares et berceuses

Comme le veut la tradition clownesque, les comédiens du Rire Médecin jouent toujours à deux, formant des duos cocasses et contrastés qui passent de chambre en chambre. L’improvisation est le mot d’ordre : les clowns créent des interventions en fonction de l’ambiance de la chambre et placent toujours l’enfant au centre de leurs saynètes. Une chanson d'amour, un simple bonjour ou un vrai scénario : tout est possible. Tout se joue dans l'ici et le maintenant, la qualité du travail des clowns naît de la justesse de leur présence.

 Faire rire, c’est sérieux

Jouer pour les enfants hospitalisés ne s'improvise pas ! Les clowns du Rire Médecin sont des professionnels du spectacle qui bénéficient d’une formation régulière, à la fois artistique et médicale, pour intervenir en milieu hospitalier. Les comédiens travaillent en étroite collaboration avec le corps médical. Chaque matin, au cours de « transmissions » réunissant l’ensemble de l’équipe soignante, les clowns sont informés de la situation médicale et psychologique de chacun des enfants hospitalisés. Cela permet de préparer leur intervention pleine de tendresse, de poésie et de rire, dans le respect de la personnalité et de l’intimité de chaque enfant.

Les clowns deviennent de vrais remèdes contre la morosité et les chagrins. Leurs interventions auprès des enfants, des parents et des soignants sont de véritables bouffées d’oxygène. Ils font aujourd’hui partie intégrante des hôpitaux, leur présence contribue au projet de soins et aide très souvent l’enfant à se battre contre sa maladie, en lui révélant que l’humour, le rêve et la fantaisie peuvent faire partie de sa vie.

Télécharger toute la présentation :