Mazars, sponsor du prix « Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes »

Mazars est fier de soutenir le prix « Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes » qui récompense des hommes, des femmes et des associations qui se battent pour la liberté des femmes. Le prix 2013 est décerné à Malala Yousafzai, jeune militante pakistanaise pour les droits humains, et sera remis le 9 janvier à la Maison de l’Amérique latine.

Créé en 2008 à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Simone de Beauvoir, le prix « Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes » distingue chaque année des hommes, des femmes et des associations qui, à son image, se battent pour défendre les droits des femmes, partout où ils sont menacés.
Présidé par Josyane Savigneau (écrivain et journaliste au Monde), avec pour Présidentes d’honneur Julia Kristeva (professeur à l’Université Paris Diderot, écrivain et psychanalyste) et Sylvie Le Bon de Beauvoir, le jury est composé de personnalités internationales issues du monde des arts et des lettres. Soutenu par l’Institut français, l’Université Paris Diderot et Mazars, le prix est accompagné d’une dotation de 20 000 euros ; il sera remis le 9 janvier 2013 lors de la cérémonie officielle qui se déroulera à la Maison de l’Amérique latine.

Le prix Simone-de-Beauvoir a été remis en 2012 à l'Association tunisienne des femmes démocrates, et en janvier 2011, à la romancière russe Ludmila Oulitskaïa.

Pour sa 6e édition, le prix « Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes » a choisi de récompenser la jeune militante pakistanaise pour les droits humains Malala Yousafzai.
Symbole de la lutte pour l'éducation des filles, l’adolescente de 14 ans, qui racontait son quotidien sur un blog depuis 2009, est toujours hospitalisée à Birmingham, en Angleterre, deux mois après avoir été victime d’une tentative d'assassinat par des Talibans.

Documents

Press release - Simone de Beauvoir Prize
Press release - Simone de Beauvoir Prize
Communiqué de presse - prix Simone-de-Beauvoir
Communiqué de presse - prix Simone-de-Beauvoir